C/R du 9 Décembre 2018

lundi 10 décembre 2018
par  Philippe

Compte-rendu de la séance ANAP du Vendredi 9 Décembre 2018 :

  • A 19h30, Sylvie et Michel, au cours de la séance ANAP Jeunesse, ont amené les enfants à réfléchir sur l’écliptique, l’équinoxe, l’équateur céleste, le point vernal et de leur projection sur le fond du ciel avec les liens (ou les non-liens) avec les signes du zodiaque et les constellations associées...
  • A 20h30, j’ai fait un point sur la vie de l’association : vendredi prochain 14 décembre, nous recevrons le collège Sévigné de Narbonne en soirée, pour une animation à partir de 18h00.

En conséquence il n’y aura pas de séance Astro Photo vendredi 14 décembre.

  • Nous avons aussi évoqué :

- la comète Wirtanen à son paroxysme mi décembre dans le Taureau puis les Pléiades (sortie prévue à Talairan samedi 15 au soir un mail de RV suivra). En pièce attachée un petit mémo pour permettre de charger sous Stellarium les coordonnées de la comète Wirtanen manquante sur sa dernière version ;

- la mission sur Mars en cours (InSight avec son sismographe) avec son "atterrissage" réussie ;

- le ciel du moment : avec Orion et son environnement et Pégase comme repère pour trouver le Poisson austral et la Baleine proche du fleuve Eridan et de notre fameuse comète 46P Wirtanen.

  • Ensuite Philippe Helsly (merci à lui) nous a emmené visiter (virtuellement) le grand collisionneur de hadrons [Large Hadron Collider (LHC)], l’accélérateur de particules de Genève et son intimité. Il nous a montré une animation décrivant la génération d’ondes gravitationnelles engendrées par 2 trous noirs qui se "cannibalisent"...
  • Ensuite Pierre Nouguier (merci à lui) nous a expliqué, les hypothèses sur la généalogie du soleil, en rappelant au début de son exposé, la physique de base sur la constitution des atomes notamment autour des protons et neutrons et leurs isotopes. Hydrogène, Hélium, Lithium, Beryllium... Une étoile comme le soleil est essentiellement composée d’hydrogène (92,1 %) et d’hélium (7,8 %) et en moindre mesure (0,06 % d’oxygène / 0.03 % de Carbone / 0.0037 % de Fer / 0,0084 % d’Azote et 0,0076 % de Néon). Mais seul l’hélium est synthétisé par une étoile avec les caractéristiques du soleil à partir de l’hydrogène. On trouve dans le système solaire, dans des météorites les isotopes FE60 (Fer 60) et Al26 (Aluminium 26) qui n’ont pas pu être fabriqués par le Soleil. Il en découle qu’il aurait fallu une étoile super-géante de 1ère génération après le big-bang (30 fois la masse du soleil) dont l’explosion en fin de vie en supernova et dont les vents violents en compressant le gaz de la nébuleuse locale aurait donné naissance à une centaine d’étoiles dont le Soleil (donc étoile de 2ème génération). Cette étoile super géante primitive est appelée Coatlicue (signifiant mère du Soleil) dans la cosmogonie Aztèque. Les autres étoiles générées se seraient ensuite réparties dans la voie lactée...

Très cordialement

Philippe GAUTIER


Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Brèves

17 octobre 2016 - Consulter le programme

N’oubliez pas que vous pouvez consulter le programme des séances programmées par l’ANAP pour le (...)

2 juillet 2016 - Logiciels dédiés à l’Astronomie

Une mine de Logiciels dédiés à l’Astronomie sur le site Webastro.net (Il suffit de cliquer sur le (...)