Le TÉLESCOPE de DOBSON

dimanche 20 mars 2016

N°28- Le TÉLESCOPE de DOBSON et autres instruments pour l’amateur.
Sous la direction de Ch.Rydel - De Boeck - 05/02/16 - 240 pages - Lecteur motivé.

JPEG - 88.6 ko

RÉSUMÉ : Aventure céleste avec un télescope constructible chez soi, doté d’un gros miroir sur monture altazimutale, transportable et pouvant être complété d’instruments (CCD, spectromètre, spectrohéliographe). Remarquablement illustré (photos, montages).

MOTS CLÉ : altazimutale, matériel, bricolages, tritube à haubans.

Le coordinateur : Charles RYDEL a déjà publié conception & construction de télescopes et astrographes amateurs. Ex président de la SAF & co-rédacteur de l’Astronomie, il est lauréat du prix G.Bidault (08). Pierre Léna préface l’ouvrage.

Les AUTEURS : J.M.Bonnefont-R.Bouier-J.M.Bréard-Ch.Buil-Ph.Chatelain-R.Chauveau-.Defourneau-L.Dettwiller-F.Géa-F.Mete-A.Otte-A.Rondi-E.Royer-Th.Ruiz-Ch.Rydel-J.Vandermarlière-J.van.Gastel-C.Vehmeyer.

Un livre magnifique, une symphonie de réalisations dont il faut féliciter les musiciens et le chef d’orchestre. Une présentation limpide et fort esthétique, des explications qui ne craignent pas d’entrer dans les détails… Comment mieux que Pierre Léna ouvrir sur une analyse de l’ouvrage remarquablement imagé et où griffent ces aventuriers illustres de l’astronomie amateur. Essayons d’être pragmatique pour les plus motivés.

Super dossier en 6 parties largement illustrées. Signalons les seuls les plannings :

1-Méthodologie de conception de télescopes de Dobson (D) et évolutions possibles.

1.1-Frédéric Géa et Thierry Ruiz décortiquent la structure du (D), son transport, la qualité de la mécanique, le choix des matériaux et leur traitement et proposent quelques exemples d’images réalisées (Lune, planètes).
1.2-Charles Rydel plaide pour le miroir hyperbolique sur les télescopes de Newton. Correcteur de Ross MPPC Baader, correcteur de Ross et homothétie sur de plus grands miroirs, utilisation d’un verre à indices élevés. Conclusions.

2-Les télescopes de (D) par l’exemple.

2.3-Philippe Chatelain propose la construction d’un (D) de 300-F/4. Logiciel d’aide à la réalisation, cages du secondaire et du primaire, serrurier, tourillons, vernissage, outillage, liens et références. Tout y est.
2.4-Remy Chauveau plaide pour une transformation du Lightbridge 300F/5. Définition des besoins, premières études, cage du secondaire, araignée.
2.5-Jean-Marc Bréard présente un (D) à haubans de 355.F/4,7. Conception, préparation, construction, collimation, finition et bilan.
2.6-Philippe Chatelain prétend ressusciter un 115/900 en (D) ! Cahier des charges, utilisation du logiciel Newt, cage du secondaire, du primaire, support de l’araignée et du secondaire, estimation centre de gravité, tourillons, rocker & base, finition et outillage.
2.7-Jean-Marie Bonnefont détaille la construction d’un (D) transportable de 400.F/4,5. Avant de se lancer, conception, dessins, composants optiques, construction, usages.
2.8-Jan van Gastel décortique un télescope trilatéral informatisé de 500.F/3,6. Deux versions, construction, performances & références.
2.9-Jan Van Gastel planche sur le gain en contraste avec l’araignée filaire. Description, diffraction par les fils du support du secondaire, vérifications et références.
2.10-Carl Vehmeyer présente un (D) tritube cordé goto de 450.F/4,6. Conception, anneau secondaire, caisse du primaire, tourillons, cordes, secondaire et support, flexrocker et sa poulie crantée, mécanique du goto, esthétique, résultats. Bibliographie.

3-Le problème du (D) binoculaire.

3.11-Éric Royer à construit un (D) 360.F4,65. Télescope ou tête binoculaire ? Pourquoi ? Exemple de réalisation, les réglages, astuces, les pièges à éviter. Bibliographie.
3.12-Arie Otte présente son grand binoscope de 2x330mm. Réglage de la distance interpupillaire, fusion des images en décollimatant les primaires, recollimation (tublug).

4-Protéger et embellir les pièces en aluminium.

4.13-Julien Vandermarlière bricole sur l’anodisation de pièces en Al. Quel Al choisir, un peu de chimie, le matériel, l’anodisation, coloration, colmatage, finitions. Bibliographie.

5-Les instruments de l’observatoire solaire.

5.14-Roman Bouvier, André & Sylvain Rondin (Groupe GAPPIC : groupe d’accompagnement pédagogique pour le Pic du Midi) proposent un appareil à triple réflexion pour l’observation du soleil (Atros). Principe, calculs, réalisation, utilisation (tâches solaires).
5.15-Daniel Defourneau détaille la construction simple d’un spectrohéliographe avec tous les compléments utiles indispensables (APN, réseaux, logiciel VB5étanchéité lumineuse).
5.16-Fulvio Mete présente la lunette solaire PST Coronado et les modifications et adaptations réalisables (corps du PST, tube TAL, filtre ERF, étalon, BF). Utilité ERF ?
5.17-Fulvio Mete et le spectrohéliographe VHIRSS dévoile la chromosphère en lumière CaIIK. Processus de balayage de l’aile violette au centre de la raie. Résultats & bilans.
5.18-Luc Dettwiller (CLIMSO/OA) théorise sur l’effet du diaphragme de Lyot dans les coronographes à occultation interne et suggère quelques recommandations pratiques.

6-De quoi sont faites les étoiles ? La spectroscopie le révèle.

6.19-André & Sylvain Rondi (GAPPIC), toujours à visée pédagogique, proposent un spectroscope de poche pour dévoiler le secret des atomes. Améliorations possibles !
6.20-Fulvio Mete présente un adaptateur spectroscopique pour télescope (AST).
6.21-Christian Buil & Sylvain Rondi (AUDE/BAREGE) font le bilan du matériel (CCD Audine, spectr’Aude, spectro BAREGE), des calculs & travaux en spectrométrie moyenne résolution. Remarquable travail de ces pionniers de l’astronomie amateur en France et auxquels chacun d’entre-nous se doit de rendre hommage pour services rendus.

*Insistons pour conclure sur l’étonnante composante photographique couleur (gros plans sur les détails) de l’ouvrage, très utile aux bricoleurs en tous genres.

Jacques CAZENOVE - 12/03/16.

PDF - 211.4 ko
Le sommaire


Agenda

<<

2021

 

<<

Avril

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930