Tout sur le NUCLÉAIRE

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le nucléaire
jeudi 25 avril 2013
par  Jacques

N°21 - Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le nucléaire. Guide visuel.
Aurore Soares - Hatier - 01/12 - 120 pages couleurs - Tout lecteur curieux et pressé.

JPEG - 53.7 ko

RÉSUMÉ : Guide visuel de diffusion de la culture scientifique sur le nucléaire. Sont évoqués les aspects historiques, les applications, les risques et les enjeux géopolitiques et économiques. Présentation poche originale de grande qualité esthétique type Power-Point (Format 11x16mm).

MOTS CLÉ : radioactivité, bombes, applications, risques.

L’AUTEUR : Aurore Soarès est responsable pédagogique (Art2day), rédactrice (Free Lance) et enseignante (Master affaires publiques).

Petit Guide visuel d’une collection très attrayante par sa façon de traiter les divers thèmes, à la manière d’un diaporama type Power-Point. La pédagogie évidente est mise en avant par un texte réduit à l’essentiel et où le poids des mots joue de la couleur et par une esthétique qui libère l’image à écraser les bruits venus de loin. Le monde du nucléaire rentre ici dans un sac où l’on surfe sur l’histoire de l’atome, sur les divers rayonnements radioactifs qui en modifient sa structure et sur tout ce que les scientifiques ont su bricoler en terme de fission ou fusion, jusqu’à ce terrible gadget de Little Boy qui fit ouvrir l’humanité à l’ère nucléaire le 06/08/45, (et non le 06/06/45 !). Les mises en garde de certains (appel de Stockholm-18/03/50) pas plus que le Cri d’E.Munch, n’empêchèrent la course à l’armement où la doctrine de la dissuasion devait conduire à l’équilibre de la terreur et de la guerre froide.

En marge des essais atmosphérique et souterrain, est signé le traité de non-prolifération des armes nucléaires (TNP-68) dont le contrôle reste à ce jour pour le moins délicat. Parallèlement, l’utilisation de l’énergie nucléaire à des fins civiles comble nos besoins énergétiques depuis l’ouverture de la première centrale (EBR.51). Aujourd’hui 439 réacteurs fonctionnent dans 31 pays pour produire 14% de l’électricité mondiale. Risques et stockage des déchets font débats actuellement sans que ne soient remis en cause nos comportements individuels poussant à la consommation outrancière et au gaspillage. Si la fusion représente un grand espoir, le combustible (hydrogène) étant quasiment illimité et réparti à peu près équitablement, elle est encore loin d’être industriellement exploitable (ITER). Les énergies fossiles s’épuisent, les renouvelables ne pouvant à elles seules satisfaire les besoins, le nucléaire nous place face à nos responsabilités d’autant que les stocks d’armes nucléaires sont bien réels. Le ciel est trop bas pour qu’on puisse en rire.

Pas de table de matière, ni de pagination, mais une bibliographie visuelle intéressante qui nous ramène (peut-être) à ces fresques pré-renaissantes (Giotto) où l’image s’adressait à tous. L’essentiel est dit et de bien belle manière, et la rigueur parfois mise à mal par les diffuseurs de culture scientifique, n’est pas en cause. Bernard Bigot (administrateur général au CEA) qui préface l’ouvrage, a bien raison de cautionner de telles entreprises destinées à éclairer les lecteurs citoyens responsables de cet avenir non à prévoir, mais à permettre.

Signalons aussi d’autres titres Tout savoir sur le Big-Bang, sur le cerveau, sur l’eau, le corps humain, les abeilles, qui pourraient intéresser les collègues pour une présentation type Power-Point clé en main sur ces divers sujets.

Jacques CAZENOVE - 30/03/12